Visite d’une fabrique de cloisonnés chinois

fabrication cloisonné chinois Pékin

Le cloisonné est une technique de fabrication de vase, bijoux et d’autres nombreux objets et accessoires de décoration en émail.
C’est une des techniques artisanales les plus raffinées de la culture chinoise, qui remonte à la dynastie des Yuan (1271-1369), mais principalement celle des Ming (1368-1644), où les œuvres étaient collectionnées et offertes aux familles royales.

Les vases cloisonnés chinois ont un prix assez élevé selon la taille surtout. Mais quand on voit le travail qu’il y a dessus, c’est vraiment compréhensible. (Je me suis néanmoins achetée des baguettes décorées en cloisonné, on peut trouver de nombreuses petites choses pour pas trop cher).

La visite est gratuite normalement et vous n’êtes pas obligé d’acheter quelque chose à la fin mais c’est mieux évidemment. C’est en plus selon moi, un souvenir indispensable à rapporter de son voyage de Chine.

Voici les différentes entreprises de cloisonnés à Pékin :

Je ne sais pas si on peut toutes les visiter, cependant en voici deux réputés dont celle que j’ai eu la chance de voir :

    •  Huai Rou Cloisonne factory and store (景泰蓝怀柔公司) :

Chine, Beijing, Huairou, 郭家坞488号 / 488 East of Guo Jia Wu

    • Beijing Enamel Factory (北京景泰蓝厂) :

Chine, Beijing, Fengtai, 玉泉营桥北, 邮政编码: 100069 / China, Beijing, Fengtai, Yuquanying northbound, postal code: 100069

« L’or ne donnerait pas de dessins si complexes ni si merveilleux, aucun joyau ne brillerait de couleurs si variées ni si éclatantes », a dit un maître de l’art devant un cloisonné de Pékin.

 

Donc lors de la découverte de la fabrication, on peut bien voir que tout est fait à la main, pièces par pièces, étapes par étapes. Chaque résultat est unique.
Cette fabrication est très élaborée et suit de nombreuses étapes précises que l’on découvre tout au long de la visite. (Suivant où vous la faite, il y a des panneaux ou guides anglais, voire français).
Rien que de regarder c’est fascinant :

1ère étape :

La première étape est le travail sur la matière de base : le cuivre.
La base doit déjà être parfaite pour passer à la suite : le poids, l’épaisseur, l’uniformité etc., tout est très important et requiert déjà beaucoup de travail et de connaissance. C’est un très long travail.

2ème étape :

La deuxième étape est la courbure des fils de cuivre à coller sur l’œuvre, qui vont donner le résultat des formes et dessins.
Ensuite l’objet va être chauffé à 1200°C.
(Encore plus long travail).

3ème étape :

La troisième étape est tout simplement le remplissage de ce qui a été fait sur l’objet : l’émaillage.
C’est de la poudre minérale de différentes couleurs qui va tout simplement colorer le dessin/motif…etc.
On va encore chauffer le résultat à 1 000°C cette fois-ci.
(Encore très long).

4ème étape :

Après le chauffage, le produit est placé dans un four jusqu’à ce que l’émail se rétracte avec la chaleur. On va ensuite rajouté du remplissage, replacer dans le four etc. jusqu’à ce que cela soit fini.

Pour voir des photos de cette étape et plus en général, c’est par ici. C’est vraiment impressionnant !

5ème étape :

La cinquième étape est le polissage du produit à l’aide de pierres spéciales et carbone. Gros travail encore précis, qui va durer autant de temps que la première étape.

Dernière étape :

Le produit va être placé dans du liquide d’or ou d’argent où passe du courant électrique afin de le dorer.

Sans titrellh-2 copie

Tout est très précis et pris au sérieux dans cet artisanat. Les matériaux et étapes sont très importants.

Après cette balade, la visite se termine sur le magasin/ musé. Il y a énormément de choses, on peut trouver de tout ; d’immenses vases, des magnifiques globes terrestres, des baguettes chinoises, des animaux etc.
C’est vraiment magnifique et impressionnant de se balader dans ces allées colorées.
On a envie de tout acheter !

 

Quelque chose de vraiment fascinant et intéressant, à faire lors d’un voyage à Pékin selon moi.

 

N’hésitez pas si vous avez des questions ou d’autres informations  ! 🙂

4 thoughts on “Visite d’une fabrique de cloisonnés chinois

    1. Bonjour Elise, j’étais en voyage organisé donc je ne suis pas sûre mais il semblerait que c’était la Huai Rou Cloisonne factory and store, celle la plus au Nord sur la google map de l’article, à l’adresse suivante : Chine, Beijing, Huairou, 郭家坞488号 (488 East of Guo Jia Wu)
      Sinon moins loin et très réputé aussi il y a la Beijing Enamel Factory (北京景泰蓝厂) : Chine, Beijing, Fengtai, 玉泉营桥北, 邮政编码: 100069 (China, Beijing, Fengtai, Yuquanying northbound, postal code: 100069, China)
      Merci, je rajoute ces informations à l’article 🙂

Laisser un commentaire