Ueno et Yanaka

Zoo Ueno avec ses pandas, Tokyo, Japon

Ah Ueno…Un de mes quartiers préférés de Tokyo. Pourquoi ? Pour son zoo bien sûr ! Mais il n’y a pas que ça ! C’est surtout pour son atmosphère traditionnelle, son grand parc, ses magnifiques temples et le « vieux Tokyo » au nord, à Yanaka.

Donc voici la présentation de notre journée qui était vraiment fatigante dans ce quartier car il y a vraiment beaucoup beaucoup à y faire ! (et j’avoue on a un peu trop marché, c’est une mauvaise idée de faire Ueno – Yanaka à pied).
En plus de ça, on avait rejoint lors de cette journée Céline, une amie à moi de la fac qui habitait à Tokyo et y rentrait donc pendant les vacances avec son copain Elliot ! 🙂

 

Pour s’y rendre :

  • Tout simplement la station Ueno : la ligne JRKeisei Honsen et le métro : ligne Ginza et Hibiya
  • Pour Yanaka : station Nippori : avec les lignes JR, Keisei, et Nippori-toneri

 

Notre journée :

Parc Ueno de bon matin, Tokyo, Japon
Parc Ueno de bon matin

On commence tranquillement notre petite journée ensoleillée dans le super parc de Ueno. Vraiment le matin comme ça c’est super calme et reposant, il n’y a pas trop de monde.

En attendant l’ouverture du Zoo, on va donc visiter quelques temples dans le parc et prendre de jolies photos. (On prends avant des portes-clés dans les machines où on met une pièce et une boule tombe au hasard ! Pile un pikachu pour Dayshi et des monuments de Tokyo comme l’effet « cristal » pour moi)…♥

Allez on y va, voilà le plan qu’on retrouve dans le parc pour pouvoir s’orienter :

On tombe donc sur le sanctuaire Hanazono Inari / Gojoten Jinja, qui nous attire avec tout ses torii à l’entrée.

Torii et entrée de Hanazono Inari
Hanazono Inari, parc Ueno, entrée du Gojoten Jinja

A défaut de ne pas pouvoir aller à Kyoto, on était très content de prendre quelques photos au milieu de ces torii. En plus, la suite de la petite visite gratuite n’est pas décevante du tout ! Le temple est petit mais dans un jardin où tout est serré, je ne sais pas comment expliquer mais l’atmosphère a vraiment quelque chose d’original que je n’ai pas retrouvé dans d’autres temples de Tokyo, comme un petit nid calme. Vraiment, passez vous y balader, c’est rapide et ça vaut le détour.

Par la suite, on a continué le chemin mais on en est arrivé à sortir et retourner dans le parc. Au bout de quelques rapides minutes, on tombe sur le sanctuaire Toshogu, vraiment sympa aussi, sachant que ce matin-là on avait presque le parc pour nous tout seul et voir ces deux temples ainsi c’était vraiment sympathique !

sanctuaire Toshogu, Parc Ueno, Tokyo
sanctuaire Toshogu

N’hésitez pas à vous « perdre » dans le parc avant l’ouverture du zoo, il est vraiment beau, d’autant plus qu’il y a de nombreux autres temples à voir.
On fait donc un bon petit tour où l’on découvre par hasard de nombreux autres beaux coins, voici les photos de cette balade :

Il est enfin l’heure (9h30), on se précipite au Zoo ! L’entrée n’est vraiment pas chère : 600 yen (environ 4.50 euros).
Dès les premiers pas dedans, on voit très bien que la star ici, c’est les pandas !
Il y a les petites statues à l’entrée et dès la droite la rangée pour passer devant les pandas ! Tout le monde se prend en photo devant eux 🙂 ils sont trop mignons, des gros nounours.

panda du zoo Ueno, Tokyo, Japon

Nous ensuite on va se prendre en photo devant cette statue de faux pandas (photo de couverture)…va savoir pourquoi…bon ils étaient mignons aussi :p

 On continue notre visite et quelques mètres plus loin, on se fait prendre en photo (gratuitement) avec notre appareil photo dans un endroit fait exprès, avec des serre-têtes pandas, entourés de panda…Bref la totale. Finalement Dayshi achète la photo imprimée qui est mise dans une belle déco panda. ( 8-10 euros quand même je crois ! (ça y est plus cher que l’entrée ahah)).

photo de nous au zoo Ueno, Tokyo, Japon
Tous les deux en panda :p

Bon je n’ai pas besoin de raconter la suite, c’est un Zoo, mais vraiment super et immense. Il y a une deuxième partie qu’on peut rejoindre à pied ou avec un petit train en hauteur ! (On prend le petit train , ça change et c’est sympa !)

On arrive donc à la deuxième partie où se trouve le fameux immense lac de nénuphar ! Avec d’autres animaux évidemment, le vivarium et une ferme !

lac de nénuphar au zoo Ueno, Tokyo, Japon
le lac de nénuphar depuis le zoo !

On reprend notre petit train et on finit notre visite avec l’autre côté de la première partie. Mais assez rapidement car on est déjà en retard d’une heure pour rejoindre Céline (mon amie du lycée) et nous n’avons pas de portable !
En faite on avait vraiment mal prévu parce qu’on pensait que la matinée nous suffirait, et finalement c’est tellement immense que ça nous a pris beaucoup plus ! Et donc à 13h30 on y était encore alors qu’on devait se retrouver à 12h je crois… (bon elle m’avait dit que le zoo ne prenait que quelques heures aussi :p..ce qui n’était pas le cas pour nous …)

Quelques photos du zoo. Certains animaux faisaient de la peine à voir … ça aurait été beaucoup plus sympa de les voir dans la nature mais en général les enclos étaient grands et paraissaient bien tout de même .. :/

On va donc au point de rendez-vous et évidemment…personne :’(
On demande alors à de jeunes japonais s’ils peuvent nous prêter leur portable étant donné que le mien ne marche pas au Japon, et là on perd de loongues minutes à essayer de leur dire. (Aucun d’entre eux ne parlaient anglais.. des jeunes pourtant). Mais on a réussi à se débrouiller en japonais et j’ai pu appeler Céline qui mangeait avec son copain juste au-dessus de la gare (et donc en face de là où on attendait).
Ouf on a réussi à se débrouiller ! On se sépare encore finalement pour que nous puissions allez manger et on se redonne rendez-vous dans une petite heure.
On se régale comme d’habitude au Japon 😉 ♥

Restaurant à Ueno, Tokyo, Japon
Izakaya à Ueno, on a eu des glaces pilées (Kakigori) gratuitement en sortant ! 🙂

On se rejoint enfin pour retourner dans le parc et visiter le temple Benten-do au milieu du lac de nénuphar, temple dédié à Benzaiten, déesse des Arts, de la sagesse, de la mer et protectrice des enfants. (ouvert de 9h à 17h, gratuit)
Par la suite, on décide de se faire une petite session pédalo dans le lac. Mais attention pas avec n’importe quel pédalo… des beaux cygnes ! :p

lac de Ueno, pédalo cygnes, Tokyo, Japon
Céline et Elliot dans leur pédalo ! :p

Petite balade romantique (pas tant que ça finalement) de couple en pédalo ! C’était sympa ahah, Dayshi faisait n’importe quoi (essayait de leur foncer dessus…) et moi ça va je ne pédalais pas trop je le laissais faire, tranquille ! :p
En plus on avait une belle vue sur la Skytree !
Notre temps terminé (30 minutes je crois), on se balade encore un peu pour finalement se séparer à Ameya Yokocho.

ameya Yokocho, Ueno, Tokyo,
Ameya-Yokocho

Alors Ameya-Yokocho c’est un marché de plein air très réputé à Tokyo. Mais il était tellement immense qu’on ne s’est baladé que rapidement, de peur de ne pas avoir le temps d’aller à Yanaka.

Yanaka :

Finalement on perd énormément de temps (ma faute je l’avoue), à vouloir aller à Yanaka à pied, qui est au nord de Ueno (il faut contourner tout le parc). Et on se perd, on demande à plein de personne… Vraiment on rencontre des gens adorables comme d’habitude qui nous aident vraiment beaucoup, mais on perd énormément de temps et on se fatigue. (Je pense toujours que c’est possible mais on avait pris la mauvaise direction). On arrive finalement à Yanaka, petit coin de Ueno connu pour son atmosphère, son ancienneté et son immense cimetière.

cimetière Yanaka, Tokyo
Rue qui faisait vraiment penser à une scène de manga, d’autant plus qu’on est arrivé en fin d’après-midi et que le soleil commençait à se coucher ♥

C’est en quelque sorte le « vieux Tokyo » car il est l’un des rares quartiers à avoir échappé à de nombreuses catastrophes (et guerre). On ne s’y éternise malheureusement pas beaucoup mais la balade était sympa et ça valait le coup d’œil !

On prend finalement notre train et vu qu’il nous reste quelques minutes (oui tout était compté quand on partait, pas question de rentrer plus tôt que ce que les grands-parents nous obligeaient déjà !), on s’arrête à Ikebukuro où on a notre changement de train et on sort un peu pour voir quelques magasins.

Belle journée ♥ Une de mes préférées.

 

Mais encore à Ueno :

  • Musée National de Tokyo : le plus grand musée d’art japonais du monde ! (sabres de samurai, kimonos, estampes, poterie etc) Prévoyez beaucoup de temps, si vous voulez tout voir ça prendra la journée. Ouvert de 9h30 à 17h du mardi au dimanche. – 600yen adulte, 400 étudiants, et gratuit enfant.
  • Musée national des Sciences : Découverte des sciences, qui a l’air intéressant : son site internet pour savoir un peu à quoi s’attendre. .
    Ouvert de 9h à 17h, fermé tous les lundis (se renseigner quand fête/évènement). Prix : 620 yen, gratuit pour les plus jeunes. (prix divisé par 2 pour des groupes de plus de 20 personnes).
  • Musée de Shitamachi : musée sur la vie des quartiers populaires de Tokyo durant la période 1868-1926 (ère Meiji-Taisho). Il recréer les quartiers, on se déchausse et on retourne dans le passé.
  • Kyu Iwasaki-teien : Jardin qui comporte 3 maisons : une occidentale, une japonaise et une maison de billard (rappelle un chalet de montagne suisse, en bois) : ouvert de 9h à 17h (dernière entrée à 16h30) 400 yens (adulte), 200 yens (plus de 65 ans) et Gratuit (enfants des écoles primaires et collégiens résidant à Tokyo)
  • Kiyomizu Kannon-do : Un des plus vieux bâtiments préservés à Tokyo (1698). Il est similaire au Kiyomizu-dera de Kyoto. (9h-16, gratuit)
  • Statue de bronze de Saigo Takamori : Elle fait 3,63 mètre de haut et elle représente le général Saigo,un officier des forces impériales qui sauva Edo lors de la bataille de 1868.
  • Temple Jomyoin : A Yanaka, au nord du parc de Ueno, temple bouddhiste qui abrite plus de 84 000 statuettes en pierre à l’effigie de Jizo Bosatsu, le protecteur des enfants et des voyageurs.

 

N’hésitez pas à me donner votre avis et me parler de vos expériences ! 🙂

2 thoughts on “Ueno et Yanaka

Laisser un commentaire