Travailler tout en étant en vacances et voyager, c’est possible : Être réceptionniste.

Vous n’avez jamais voulu un seul travail au même endroit dans la même ville toute votre vie ? Vous aimez bouger, faire la fête ou tout simplement voyager ? Vous souhaitez un métier qui vous fera bouger et rencontrer plein de gens ? Cet article est fait pour vous !

Dans le cadre de ma formation pour être guide accompagnateur, je me suis retrouvée en alternance réceptionniste en Hôtellerie de plein air.
En ce qui me concerne je n’avais pas vraiment le choix et je ne comprenais surtout pas le rapport.
Je ne souhaitais pas vraiment être réceptionniste et encore moins en camping. Je n’y avais d’ailleurs jamais pensé.
Mais étant curieuse et souhaitant vivre à l’océan après la saison de rêve que j’avais passé l’année précédente, je me suis dit ; pourquoi pas !?
 Mais c’est surtout après avoir flashé sur l’actuel camping où j’ai fait ma saison avec accès direct à l’océan, 5 étoiles, 36 hectares, un centre équestre une ferme et j’en passe que je me suis dit : là c’est sûr je reste dans cette formation et je tente !
accès à la plage depuis le camping Tohapi Atlantic Club Montalivet
Je parle du métier de réceptionniste mais cet article est valable pour la plupart des métiers saisonniers.

Donc en soit le métier de réceptionniste ce n’est pas LE métier de rêve, c’est souvent répétitif, parfois on se fait engueuler par les clients, par les responsables … Bref au début j’avais de gros doute sur ce que je faisais puis au fil de la saison, au fil des moments incroyables que je vivais, des gens que je rencontrais, du contexte où j’étais, des compétences que je développais, des responsabilités que je prenais et des sourires que je recevais je me suis dit :

  • Mon Dieu, je fais un métier tranquille de bureau, parfois je suis payé à faire du vélo (ou de la golfette !) au soleil sous les pins (à côté des écureuils..oui oui !)
  • Je suis logée gratuitement et j’ai accès au camping et tout ce qu’il propose, avec tarifs et certains services gratuits (je parle du hammam sauna jacuzzi salle de sports en accès libre? Les pizzas à 5 euros et la belle piscine ?)
  • Je vis à deux pas de l’océan, je n’ai pas eu de vacances depuis super longtemps mais je ne m’en rends même pas compte : je suis comme en vacances !
  • Je travaille avec de nombreux saisonniers dans une ambiance festive et je rencontre vraiment de superbes personnes et créer des liens très forts.

Et c’est là que j’ai commencé à me renseigner sur ce que me permettait de faire le métier et là REVELATION :

Quelques idées :

  • Pour tous ceux qui souhaite faire Hôtesse de l’air ou Steward pour voyager mais ont peur de l’avion : réceptionniste c’est pareil sauf que tu n’es pas dans un avion avec le décalage horaire, la fatigue, l’inconfort et le malaise : Tu peux l’être dans les croisières. (Bon y a des inconvénients aussi mais moi c’est ce qui me bloquait avec les avions…même si c’est pas plus dangereux).
  • Si tu préfères la ville ou la campagne : il y a toujours les hôtels, les châteaux…
  • Les saisons à la mer ou la montagne, rien de plus facile !

 

Mais parlons voyage :

  • Le métier de réceptionniste, on en a besoin partout ce qui permet de travailler… partout. Et ainsi de voyager tout en travaillant.
  • Il y a plusieurs organismes qui permettent d’être réceptionniste à l’étranger et de voyager avec, par exemple international service, qui propose plusieurs programmes pour partir en tant que réceptionniste en Autralie, USA ou croisière (avec Mickeeey).
  • Vous avez aussi le Club Med qui a des structures dans le monde entier et peut vous permettre de partir.
  • De plus c’est bien souvent des CDD suivant les saisons et ça permet donc de vraiment bouger, de changer de structure à chaque saison (hivers/été).
  • J’ai rencontré des saisonniers qui ne faisaient que ça en étant logé dans les structures partout en France. Ça leur permettait de vraiment bouger et bien profiter de chaque endroit. Visites, surf, snow, tourisme… vous pouvez faire ce que vous voulez !
compétition de long board, Montalivet-les-bains
  • On fait également des économies car le plus souvent on est logé voir nourrit !
  • Vous pouvez donc aussi par exemple faire une saison d’été, être logé donc bien économiser pour pouvoir partir avec l’argent toute une saison d’hivers à l’étranger !

Être formée en tant que réceptionniste permet d’être déjà formé pour plusieurs métiers autour du voyage et même si le tourisme me manque un peu, c’est vraiment une façon de voyager et de vivre des choses incroyables sans que le travail soit trop désagréable.

D’ailleurs parlons-en un peu plus :

Être réceptionniste pour moi c’est :

Réception Atlantic Club Montalivet, La coloc ♥
  • être à la réception et s’occuper du client de son arrivée dans l’établissement à sa sortie, en comptant donc la remise des clés, d’informations, l’état des lieux d’entrée, de sortie.
  • Il faut aussi pouvoir s’occuper du client lors de son séjour, répondre aux questions : touristiques, sur le camping…
  • Régler les litiges et problèmes que peuvent rencontrer le client ou le camping.
  • Souvent vous pouvez aussi vendre des prestations, en louer
  • ou tout simplement prendre des réservations.
  • pleins d’autres choses pour le bon fonctionnement du camping et des séjours

Ce qui est agréable c’est que c’est un métier de bureau tout en étant un métier sur le terrain également. Quand vous êtes en hôtellerie de plein air du moins. Vous n’êtes pas bloqué toute la journée, vous avez souvent l’occasion d’amener votre client à son mobil-home, ou pareil pour les états de lieux de sortie. Moi j’avais la chance de faire les deux et donc de passer beaucoup de temps en vélo dans le camping pour diverses tâches.

Camping Tohapi Atlantic Club Montalivet

Aussi, le fait de travailler en camping permet vraiment d’évoluer parce qu’on ne s’en rend pas compte mais il y a beaucoup de travail dans ces structures, beaucoup de métiers et donc beaucoup de postes.

Vous pouvez rapidement prendre des responsabilités et évoluer. Et pourquoi pas finir directeur de camping ? :p

Petite fiche du métier ici ou ici pour en savoir plus, accessible avec de nombreux diplômes :

Nous nous préparons un titre professionnel de deux ans en alternance avec notre camping, ce qui nous permet d’avoir 2 ans d’expériences dans le métier et d’évoluer ce qui n’est pas rien !
(et petit bonus, la formation c’est pour préparer le titre professionnel d’accompagnateur de tourisme, du coup on a l’occasion de créer des visites guidées dans notre camping et d’être formé aux deux métiers !)

 

Le problème c’est que bien souvent c’est des CDD, qui ne durent qu’une saison. (Au début du moins, si vous n’évoluez pas). Mais le fait de ne faire que des saisons vous permet de ne pas tomber dans la routine, de ne pas vous lasser. C’est un choix de vie.
Peut-être que ça ne va qu’un moment si vous voulez vous poser tranquillement et fonder une famille mais si vous souhaitez bouger, profiter, faire du sport, rencontrer des gens, c’est ce qu’il faut !
Et comme des amis qui en faisaient depuis plusieurs années, un autre avantage est finalement la magie de la fin de saison. Aucune n’est pareille, il n’y a presque jamais les mêmes personnes, s’il y a un problème ou une embrouille on n’est pas bloqué dans son travail, on change tout simplement ou on sait qu’il y a une fin…

 

Qui dit mieux ??
Je voulais travailler dans le tourisme et finalement je me suis retrouvée en plein dedans sans m’en rendre compte parce qu’avec mon travail :

Je suis employée et touriste à la fois.

Phare de Cordouan depuis Soulac-sur-mer

Cet article fonctionne donc en général pour les métiers saisonniers. Peut-être que vous préfèrerez être animateur ou travailler dans la restauration (la restauration on le sait c’est le jackpot pour les saisons et à l’étranger aussi). Mais il y a aussi pleins d’autres métiers qui permettent de voyager, de faire des saisons, de vivre à l’étranger. Exemple de tout ce que demande le Club Med.

Bon après on peut aussi trouver les inconvénients, ce que je dis n’est pas toujours vrai : par exemple parfois vous pouvez avoir une mauvaise amplitude horaire qui ne vous permettra pas de profiter comme moi j’ai pu le faire, parfois peut être vous travaillerez énormément, n’ayant que très peu de place pour les loisirs, parfois les logements sont un peu payants etc etc. Tout ça est relatif et différent à chaque cas et structures.
Il faut savoir aussi que ce n’est jamais facile de trouver un emploi en ce moment mais si vous pouvez mettre le pied dedans et que ça vous plaît, foncez !
Cet article peu aussi peut être donné des idées pour ceux qui ne savent pas quoi faire.

 

Et si vous avez des questions, que vous ne savez pas quoi faire, que ça vous intéresse n’hésitez pas à me demander ! 😀

Il faut prendre en compte le fait que je suis nouvelle dans le métier et cette analyse est une première impression et vision globale de ma situation actuelle, si vous êtes réceptionniste ou si vous en savez plus, n’hésitez pas à me raconter vos expériences ou avis en commentaires 🙂

 

 

Sandy.

Je dédicace ce petit article à Tyss qui n’a malheureusement pas pu faire partie de l’aventure avec nous au dernier moment mais qu’on n’oublie pas ! ♥ Courage !

Laisser un commentaire