Marché de nuit de Donghuamen

Marché de Donghuamen, Pékin, Chine

La Chine est bien souvent connue pour ses aspects curieux ou négatifs du point de vue des Occidentaux : « Les Chinois ça mange du chien et du chat ». Évidemment, il y a une part de vrai dans ces rumeurs et même si la plupart des Chinois ne mangent pas toutes sortes d’aliments étranges ou de chien, il existe encore des lieux connus où on retrouve cet aspect chinois et leurs étranges spécialités. Le marché de nuit de Dong Hua Men en fait parti, c’est une vraie visite choc qui s’offre aux touristes.

Il se situe à quelques rues de la Cité interdite, à Donghuamen, et est ouvert de 16h à 22h. Ce marché est vraiment près de nombreux sites touristiques, par exemple en plus de la Cité interdite et de la place Tiananmen, la maison de LaoShe est aussi à quelques rues. Passez donc au marché à la fin de votre journée de visites.
C’est donc accessible par de nombreux arrêts de métro :

J’ai découvert ce marché lors de mon voyage scolaire en 2012 et nous avions un guide touristique Chinois. Il faut savoir que lui-même, Chinois tout à fait local, n’avait jamais mangé ou goûté ces sortes de nourriture, ni jamais de chien et chat. Aussi, il nous déconseillait d’acheter dans ce marché car marché à air libre à Pékin dit grosse pollution sur les aliments. D’autant plus que le marché est situé aux abords d’une route passagère.

Je ne vous conseille donc pas particulièrement d’acheter dans ce marché mais l’expérience peut être curieuse et originale et puis pour une fois je ne sais pas si ça peut être mauvais pour la santé. (Pollution que nous ne tolérons moins que les Chinois qui sont parfois comme « immunisé ». Certains boivent l’eau courante…).
Pour ma part je n’ai rien acheté mais c’est une vraie visite impressionnante et c’est vraiment quelque chose à faire à Pékin.
Les prix peuvent être marchandés comme pour tout et partout en Chine. Alors ça peut vraiment beaucoup baisser si vous savez y faire !

magnifiques brochettes de scorpion, cloporte, criquet etc.

 

brochettes d’hippocampe

Comme vous pouvez le voir sur les photos, c’est totalement incroyable tout ce qu’il y peut y avoir et surtout tout ce qui est « mangeable ». C’est horrible de s’imaginer manger cette brochette de centipède ou de cloporte et blattes. Mais ça ne s’arrête pas là, les mygales sont aussi mangeables, en plus de pauvre petit hippocampe et étoiles de mer.

La nourriture de chien est également présente, au même titre que les tripes de moutons ou poumons de chèvre. Heureusement, de la nourriture plus classique est également disponible telle que du poulet, du bœuf, des sucreries fruits etc.

On y trouve de tout, toutes les spécialités chinoises. Des plus étranges aux plus attirantes.

Les fruits c’est plus sympa quand même ♥

 

Hum… brochettes de scorpion … : Un des élèves a pris une brochette de scorpion et de chien… Bon il faut savoir que certains insectes sont tellement grillés que ça ressemble finalement plus à une chips qu’autre chose. Ça croustille et ça n’a pas vraiment de goût. Pour ma part je ne reste pas trop convaincu par ce mode de cuisson car j’ai eu la chance l’occasion de goûter il y a quelques jours des sauterelles au curry et même si le curry était fort, lorsqu’on mangeait le corps il y avait vraiment un drôle de goût en plus qui devait être celui de la bestiole visiblement…

En ce qui concerne les chiens, c’est quelque chose qui me fait mal aussi (j’aime vraiment énormément les chiens) mais au même titre que les Français mangent les chevaux, égorge les porcs et font des trous dans les ventres des vaches…
Il faut donc savoir que dans le « stand » de viande de chien, il y avait une grande pancarte qui montrait les animaux je crois et j’ai donc appris que c’était un certain type de chien (je ne connais même pas la race si s’en est une), qui est donc en élevage comme on élève des poulets quoi. Donc ce n’est pas n’importe quel chien, ce n’est pas vos petits animaux de compagnies. C’est vraiment une race de chien spéciale qui naît donc pour mourir … Bref je ne vais pas m’attarder là-dessus, c’est tout un débat et je ne cautionne pas cela du tout mais c’est comme lorsque l’on tue un cheval pour le manger, un cochon d’inde, un cochon, une vache etc. Ça me dégoûte dans tous les cas… Comme les petits canards :

Marché Donghuamen, Pékin, Chine

En plus de cela, je n’ai pas fait attention lors de ma visite car on n’y a pas passé trois heures (on a préféré allez danser avec des Chinois), mais de nombreuses bestioles telles que les petits scorpions sont empalés vivant en attendant que quelqu’un les manges ou des petites tortues vivantes sont enfermés dans des porte-clés à attendre de mourir enfermés là-dedans (J’ai découvert cela dans l’article de Fais ta valise ). Bref je suis bien contente de ne pas avoir vu ça… ça m’aurait vraiment dégoûté pour le reste du voyage…

 

Se changer les idées après le marché :

Depuis la rue en face du marché Donghuamen

Vous en avez assez ? Rassurez-vous, le quartier est rempli d’autres magasins touristiques très agréables qui sont ouvert jusqu’à tard ! Il suffit de traverser la route et vous êtes libérés ! Toutes les babioles touristiques sont là !

Sinon à part cela, on a eu la chance de trouver pas très loin, au bout de la rue, un groupe de Chinois qui faisaient une flashmob et dansaient donc avec de la musique tous ensemble de la même façon. (voir photos plus bas)
On les a regardé un peu avant de se décider à les rejoindre et on a donc essayé tant bien que mal à suivre les mouvements ! C’était vraiment sympathique, rien de mieux pour oublier la vision des mygales cramées.

 

Bref en conclusion les Chinois…mangent de tout. Mais pas tous les Chinois !

 

Alors, tenté par une de ces « gourmandises » ?

Autour :

2 thoughts on “Marché de nuit de Donghuamen

Laisser un commentaire