Le onsen, source chaude japonaise

Onsen, Japon

Les Onsens sont des sources d’eau chaudes volcaniques réputées pour leurs vertus médicinales, où la nudité est obligatoire.

Les tarifs varient entre 500 yens et 1,500 yens. (3 à 10 euros)

On peut en trouver de toutes sortes, dans tout le Japon. Parfois raccordés à des hôtels, parfois avec des massages, soins du corps, bain de boue, de lait, parfois privés et (très rarement) mixtes, ainsi que souvent interdit aux personnes tatouées.

Les onsens sont très très répandus au Japon.
Je n’ai rencontré absolument personne qui n’aimait pas ça !
(Oui j’étais à la recherche d’un Japonais qui n’aimait pas se mettre tout nu devant tout le monde !)
Mais visiblement ça n’existe pas ; les japonais sont habitués depuis petit, les onsens font vraiment partie de la culture. La nudité n’est pas du tout vécu pareil que nous dans cette situation. On y trouve de tout âge, personnes âgées, enfants…etc.

Si vous allez au Japon, c’est évident qu’il ne faut pas manquer d’y aller.

Mon expérience :

Donc pour vous parler de mon expérience, elle n’a pas été facile pour la simple et bonne raison que j’y allais avec nos deux amies du Japon (voir mon article sur Chichibu) et qu’ évidemment, petite Occidentale que je suis, ça me gênait de me mettre nue avec elles comme ça. Surtout que je les connaissais assez bien et qu’elles m’embêtaient en plus : elles nous disaient (à moi et mon copain durant notre journée à Chichibu) qu’elles allaient essayer de regarder mes partis intimes, etc…. :’( (évidemment ce n’était qu’une plaisanterie ! Elles ne l’ont pas fait en vrai…enfin je crois…).

J’ai vraiment angoissé au moins 2 jours avant (dès que j’ai su qu’on irait enfaite…). A me poser pleins de questions ; être la seule étrangère, tout le monde me regarderait, etc (oui je suis pudique!).
Même la mère de mon copain m’avait appelé pour me dire que c’était quelque chose que tous les japonais faisaient, que ça valait le coup de le faire et que ce n’était rien, ils avaient l’habitude etc.
Bon..de toute façon je voulais tout de même essayer un onsen ! Puis finalement cela s’est bien passé et heureusement… il y a les serviettes !
Bon…elles sont souvent toutes petites, peuvent te cacher un peu quand tu te balades (il faut faire le choix de ce qu’on veut cacher quoi…).
Mais lorsque l’on va dans la belle eau chaude transparente, il faut la mettre sur la tête ou la poser sur le côté. Pareil pour les douche, évidemment il ne faut absolument pas mouiller sa serviette.

Procédure :

Donc on entre dans l’établissement, on paye un casier pour laisser ses affaires et ses chaussures, puis on va séparer les hommes des femmes, chacun va dans sa zone attribuée.

Nous sommes donc rentrées et arrivées là où tout le monde se change ou se rhabille, sèche les cheveux etc.
Il y a alors ’autres casiers pour laisser ses vêtements et votre grande serviette pour prendre le chemin des bains muni de sa petite serviette uniquement !

On arrive ensuite au coin des douches :
Là c’était vraiment étrange… Tout le monde était assis tout nu sur un petit siège vraiment très proche les uns des autres, avec chacun son miroir, ses shampoings etc. Tous faces au mur, sur une grande rangée, un peu comme cela :

douche des onsens
douches des onsens

Je ne peux pas vraiment décrire ce que j’ai ressenti à ce moment-là ahah. Mais le fait de s’asseoir sur le petit siège au milieu de deux autres japonaises toutes nues était tout de même un peu étrange… Mais bon, comme tout le monde, j’ai pris ma douche, assis sur mon siège, même si j’étais un peu perdue et que je pense, tout le monde l’a remarqué…Vu que la japonaise à côté de moi m’a expliqué rapidement quel shampoing était pour la tête et lequel pour le corps ! Merci ! :’)

J’ai finalement rejoint mes amis et on s’est installées dans plusieurs bains, à l’intérieur, mais surtout celui de dehors. Là ça ressemblait vraiment aux onsens traditionnels qu’on voit dans les mangas. Les bains extérieurs (rotemburo) ont généralement ces aspects, fondus dans la nature :

bain extérieur, Kurokawa onsen (photo de unvoyageaujapon)
bain extérieur, Kurokawa onsen (pas celui qu’on a fait) (photo de unvoyageaujapon)

 

C’était vraiment sympa. C’est un peu comme nous les jacuzzis sauf qu’on est nu et que l’endroit fait plus zen et traditionnel (surtout dehors). L’ambiance et l’atmosphère sont très différentes.
Il y avait même des petites qui s’amusaient dans notre bain avec l’eau brûlante qui coulait au milieu du bassin.
Mes amis m’ont un peu raconté des histoires du lieu (elles y allaient avec la mère de mon copain quand elles étaient jeunes).

On est ensuite allé dans un sauna quelques minutes.
Par contre à la sortie y avait une minuscule piscine d’eau gelée, j’aurai bien aimé aller dedans après le sauna mais surprise, il y avait déjà une Japonaise toute nue qui prenait la place D: je n’osais pas entrer avec vu que c’était vraiment tout serré ! J’ai préféré me mettre un peu d’eau dessus. (En plus elle est restée longtemps, je ne comprends pas, l’eau est gelée quand même ! :o).

On est sorti et on a rejoint Dayshi (mon copain), tout content de cette expérience !
Et on a échangé nos impressions sur le trajet du retour hihi.

 

Conclusion :

J’ai vraiment aimé cette expérience et le fait d’être la seule étrangère dans un onsen pas très réputé des touristes étaient une bonne occasion d’être baignée dans la tradition japonaise, et se reposer tranquillement en quittant sa place de touriste. Merci encore à Junko et Kuroro qui nous y ont amenés ♥.

Après, vous pouvez trouver tout type de onsen, plus originaux les uns que les autres, tel que le Oedo Onsen Monogatari à Odaiba (Tokyo) qui vous plonge dans la période d’Edo :

Oedo Onsen monogatari, Odaiba, Tokyo
Oedo Onsen monogatari, Odaiba, Tokyo

 

le Spa World à Osaka qui a plusieurs bassins reproduisant ceux du monde entier :

Spa World, Osaka
Spa World, Osaka

 

Kurama Onsen à Kyoto qui permet de se baigner au milieu des montagnes, avec une vue imprenable sur la nature :

Kurama Onsen, Kyoto
Kurama Onsen, Kyoto (photo de freerangecouple.com)

 

ou ceux de Beppu (dans le Sud du Japon, la « ville des onsens »). Mais également pleins d’autres !

N’hésitez pas à multiplier les expériences mais n’oubliez pas, comme moi, les simples petits onsens de village beaucoup moins touristique et agréable. (Chichibu♥)

Le onsen : à faire absolument !

Et vous ? Oseriez-vous aller dans un onsen ? Avez-vous déjà vécu cette expérience ? 

Les photos de cet article ne sont pas de moi

2 thoughts on “Le onsen, source chaude japonaise

  1. Super cet article, bien écris. ça donne envie de se détendre vers ces coins magnifique que tu nous montres.
    Ce site vaut de l’or ! bonne continuation 🙂

Laisser un commentaire