Kabutomushi : Notre Scarabé-Rhinocéros japonais

vendeur Kabuto-moshi, Kawagoe, Saitama

Le Kabutomushi, ce gros scarabée en forme de Y qu’on voit partout au Japon : dans les animaleries, les marchés, les stands touristiques, les films, mangas, pubs..etc est en fait un animal de compagnie très réputé là-bas. (Le mâle particulièrement, la femelle n’a pas de corne).
Il serait dit que tous les Japonais en ont au moins élevé un dans leur vie.
Ils coûtent environ 1000yen (7euros50), pourtant on en trouve facilement dans la nature, les montagnes japonaises de Chichibu par exemple.
On peut voir cet insecte nocturne au Japon mais également en Chine, Corée et Philippines.

Son élevage vient de son image sacrée et du combattant. « Kabuto » signifie casque en japonais, du fait de sa ressemblance avec les casques des samouraïs, adoptant la forme des cornes des Kabutomushi.
Par ailleurs, des combats de Kabutomushi où de l’argent est mis en jeux sont souvent organisés.

Billy notre kabutomushi, Japon

Lors de notre séjour de 2 mois au Japon durant l’été 2014, on a eu la chance d’en trouver un…par-terre !
C’est moi d’ailleurs, qui l’ai trouvé sur le trottoir dans la province de Saitama, se baladant tranquillement.
J’ai prévenu Dayshi (mon copain de l’époque) et le grand-père, et il l’a attrapé en nous expliquant que quelqu’un avait dû le perdre, que ça coûtait cher…etc.
On ne savait pas vraiment quoi en faire, ne trouvant pas le propriétaire de ce petit scarabée abandonné.
Finalement, on se décide à le donner à des petits garçons, étant donné que c’est souvent eux qui en veulent au Japon. Pile à ce moment, comme par hasard, aucun enfant. (Signe du destin !) Même pas en face d’un immeuble où il y en avait souvent habituellement qui jouaient.
On l’a donc mis dans une boîte, avec une pomme, et il est resté la journée dedans… Le pauvre.
Finalement le lendemain, avec Dayshi, on a eu pitié de lui et on est allé à un 100yen shop acheter une cage (petit terrarium) et de la vraie nourriture pour Kabuto, afin de s’occuper enfin vraiment de notre nouvel animal de compagnie ; Billy !
(On n’avait pas fait la super maison pour lui, ni acheter pleins de matériaux, c’était censé être provisoire en attendant qu’on lui trouve un gentil propriétaire.)

Billy mange, kabutomushi, Japon
Quand on venait juste de mettre Billy dans sa cage. Plus tard on lui installera de la terre, des feuilles…etc.

C’est à partir de ce moment qu’on a commencé à s’occuper de Billy, jusqu’à notre départ. Je lui changeais sa cage souvent, dès que c’était sale, lui mettait de la nourriture tous les jours.
Les Kabutomushi mangent des fruits principalement. On achète donc un paquet où se trouvent plusieurs sortes de flans liquides qui leur permettent de s’hydrater et de manger en même temps. Il y a différentes couleurs pour leur apporter plusieurs fruits. On met cette gelée dans une sorte de gamelle en tronc. (Un petit tronc d’arbre/branche avec un trou au milieu), afin que le liquide ne s’éparpille pas et que le flan ne se salisse pas (ce qu’il a fait avec nous vu qu’on n’avait pas acheté cette gamelle ! Mais j’avais fait autrement).

Billy nous a fait quelques blagues. Déjà il ne fallait absolument pas ouvrir la cage ou laissait un petit trou. Souvent il s’accrochait partout avec ses pâtes et ce n’était pas évident de le remettre dans sa cage après.
Un jour, je l’avais laissé sur le meuble à l’entrée, et j’avais visiblement mal fermé le haut de la cage.
C’est Dayshi et son grand-père qui ont découvert la boîte vide et ont dû le chercher partout dans l’entrée ! Ça galope vite en faite :p

On y a fait attention pendant un mois au Japon, et heureusement, même lorsque l’on s’absentait quelque temps (ascension du Mont-Fuji), à notre retour, le grand-père me montrait tout content qu’il s’était occupé de lui et lui avait aussi changé sa cage !
Grâce à ça, on a pu partir du Japon et rentrer en France un peu plus rassurés de laisser Billy seul chez les grands-parents.

Je ne sais pas ce qui lui ait arrivé, j’oublie toujours de le demander aux grands-parents lorsque je les appelle.
Mais je pense qu’il est mort étant donné que les Kabuto sont des insectes d’été. Ils ne vivent que 4 mois à l’âge adulte, (à la surface). Ils meurent vers septembre/octobre.

vente Kabutomushi, Kawagoe, Japon

Au Japon, certaines personnes en font tout un élevage et l’ont depuis la larve à l’insecte, les font se reproduire, ils les gardent aux chauds…etc.
Si cela vous intéresse, je conseille fortement de lire l’article de www.swamp.fr, qui parle de son expérience dans l’élevage des kabutomushi. Vraiment intéressant ! (A côté la maison de Billy parait terrible…j’espère qu’il était heureux tout de même..).

Alors le Kabutomushi, l’animal de compagnie idéal ? 

Laisser un commentaire