Paré pour gravir le Mont Fuji

ascension Mont Fuji

Le Mont Fuji, stratovolcan de 3376 mètres d’altitude est sûrement un des lieux touristiques les plus fréquentés du Japon. Non seulement pour l’admirer, mais pour le gravir, particulièrement de nuit afin d’admirer le lever du soleil depuis son sommet.

Après avoir donné de nombreux conseils (comment y aller ? que faire ? quand ?) et avoir raconté mon expérience dans l’article « l’ascension du Mont-Fuji : une aventure ! », je tenais à faire un article à part sur l’équipement et tout ce qu’il faut prévoir.

Nous, attente du bus pour le mont fuji

Car oui, l’ascension du Mont Fuji, ce n’est pas rien et il est fortement recommandé et conseillé d’avoir une bonne santé physique pour le faire.
En effet, c’est 6h-7h de gros rochers à gravir de nuit pour quelques heures au sommet où le manque d’oxygène se fait ressentir ainsi que le froid. Pour finalement descendre pendant 3-4h sous le soleil. (Si vous faites l’ascension que je conseille, de nuit).
Dans tous les cas, si vous avez de la volonté, je pense que c’est possible ! Moi-même je n’étais pas une énorme sportive l’année dernière quand on l’a fait, je n’avais jamais fait de randonnée, jamais de montagne etc. Et ça s’est très bien passé.

Je vais donc présenter ce qui est selon moi indispensable, et ce qui ne l’est pas (suivant ce que j’ai pu entendre et qui ont pu moi-même me mettre le doute).  Évidemment, cette liste est à adapter selon chacun :

 

Les Indispensables :

  • Sac
  • Chaussures de randonnée: qui accrochent bien
  • Chaussettes adaptés pour éviter le frottement, il va y avoir de longues heures de marche.
  • Lampes frontales +piles de rechanges : J’insiste, si vous le faite de nuit, c’est inévitable, vous aurez souvent besoin de vos deux mains pour monter.
  • Beaucoup d’eau: les petites bouteilles d’eau à vendre au Mont Fuji sont très chères, autant prévoir dans son sac le plus d’eau possible. Si vous voulez, ajoutez sucre, boissons énergisantes…etc.
  • Appareil photo: je ne conseille pas de prendre un reflex, trépied et tout, à part si vous y tenez vraiment (en même temps l’ascension du Mont Fuji ce n’est pas quelque chose qu’on fait tous les 4 matins, donc si vous voulez en profiter pour faire de magnifiques photos, libre à vous !). Moi j’ai préféré prendre mon bridge, tout simplement parce que c’est moins lourd, moins encombrant et j’aurai eu trop peur d’abimer mon reflex (avec le froid et chaud etc). (Bon de toute façon je ne prends que très peu mon reflex pour mes voyages).
  • Vêtements CHAUDS (plusieurs épaisseurs): même si vous y allez l’été, prévoyez l’écharpe, gants, pulls etc. Il fait vraiment très froid en haut. Nous c’est vraiment ce qui nous a un peu gâché l’aventure.
  • K-way/coupe-vent
  • Vêtements légers: Évidemment, prévoyez aussi que pour la descente, la chaleur habituelle de l’été du Japon va réapparaître. Préparer donc des vêtements plus léger sous vos épaisseurs.
  • Crème solaire: on s’adapte à ce soleil et à la descente principalement, où vous serrez constamment au soleil
  • Lunette de soleil
  • Monnaie pour les toilettes payantes et ramen etc
  • Cachet pour le mal de tête: ça peut arriver au sommet
  • Trousse à pharmacie en général pour pouvoir continuer votre ascension quoi qu’il arrive ! (enfin…).
  • Nourriture : barre de céréales/énergisantes, bonbons, onigiris etc. Tout ce qui vous fera tenir durant l’ascension.

 

Les évitables :

  • Bouteille à oxygène: C’est ce que j’entends le plus parlé pour le Mont-Fuji mais vraiment… je ne sais pas d’où sort cette idée. A part évidemment pour ceux qui pensent qu’ils en auront besoin, ou ceux que ça angoisse de ne plus respirer. (Tout cela dépend de vous, parlez-en à votre médecin si vous avez un doute). Pour notre part, on a vraiment ressenti qu’un tout petit changement à la respiration mais pas plus quoi. Vraiment pas gênant.
  • Le casque: bon ça je crois qu’il n’y a que nous qui y avons pensé mais on sait jamais ! Alors le casque, on l’a pris car quelques jours avant qu’on gravisse le Mont Fuji, il parait qu’il y avait eu un mort qui c’était pris une pierre. (Mais c’était durant un typhon je crois). Tout le monde nous avait alors affolé, ne voulait pas qu’on y aille, nous disait qu’on allait mourir…bref l’angoisse. Donc après évidemment si vous y allez dans de mauvaises conditions et que vous redoutez vraiment les chutes de pierres, faites comme nous ! Sinon éviter, ça gêne vraiment, et ça sert à rien du tout.
  • Bâton de randonnée: moi je pense que c’est plus fatigant qu’autre chose (et dangereux si vous ne faites pas vraiment attention où vous le poser !) A part si la santé ne vous le permet pas, c’est mieux d’y mettre les mains ! Après je parle pour l’allée. Concernant le retour, ça peut aider pour ne pas tomber. A voir selon vos conditions physiques.
  • Trépied : Pas pratique, en plus, trop de monde au Mont Fuji. Mais si vous y aller uniquement pour la photographie évidemment, ça dépends de vous.

 

Voilà, n’oubliez surtout pas d’adapter selon les circonstances, cette liste n’est pas exhaustive.

Courage et n’hésitez pas à faire cette ascension magique !

Laisser un commentaire