Partir dans une famille en Angleterre : être au pair.

Photo Sandy, famille à Jedburgh (Ecosse)

Aujourd’hui j’ai fait appel à Bertille pour qu’elle vous parle de son expérience intéressante en tant que Au Pair :

 

Si vous aussi vous rêvez de sauter sur un trampoline, vous déguiser en princesse/prince, chanter comme Mary Poppins, manger des cupcakes, des puddings et porter un… Euh NAN  je ne vais peut-être pas commencer par-là !  

Je disais donc si vous aussi vous voulez  découvrir la culture d’un pays et apprendre rapidement une langue, rien de mieux que d’être intégré au sein d’une famille dans le pays qu’il vous plaira !

J’espère que cet article vous aidera à vous lancer dans cette petite ou grande aventure en pleine confiance !  

# Première étape  :  

Sélectionner le site en fonction de la destination…

 

 

Personnellement je suis partie avec Aupairworld! Et comme pour tout il y a des avantages et des inconvénients :

 

 

Des p’tits plus :

+ L’inscription est gratuite, contrairement à la plupart des sites d’Au pair, mais la famille doit payer une adhésion pour pouvoir contacter les au pair.  

+ Le site est très facile à utiliser et votre profil peut être très complet.

+ Le choix de la destination et de la famille est libre et ils y en a beaucoup de différentes donc vous risquez de vite trouver celle qui vous correspond.

Pour un p’tit moins :

          Aucune sécurité de partir dans THE famille mais pas de panique !! La meilleure chose à faire est de faire plusieurs skype avec la famille !

 

# Deuxième étape : 

Une fois la famille choisie, il ne reste plus qu’a préparer les papier, les valises et partir… 

Aquarelle & Encre … April 26 … Poussin Migrateur

Sandy donne tous les conseils et choses à faire pour partir en voyage dans cet article : Préparer son voyage au Japon   

Après quelques temps, j’ai finalement trouvé une famille qui me correspondait ! De plus la maman m’a très bien expliqué tous les transports que je devrais prendre pour arriver jusqu’à la gare la plus proche de chez eux. Elle est venue m’y récupérer avec sa fille (déguisée pour Halloween) âgée de 4 ans et 1/2. Arrivée à la maison, qui était un ancien B&B, j’ai fait la connaissance de son mari et de leur fils d’un an et 1/2.

Le billet d’avion et ceux du train étaient à ma charge, mais j’ai souvenir qu’une autre famille avec qui j’avais fait un Skype, m’avait proposé de me le payer, cela dépend donc de chacun.

Ils m’ont présenté la maison, puis ma chambre et m’ont laissé me poser tranquillement. Et là, une fois dans la chambre, la première chose que je me suis dite c’est : pas de pression, fait comme à la « maison » (sachant grâce aux Skypes, que la famille voulait vraiment que je fasse partie de leur vie et que je souhaitais la même chose), je suis donc descendue discuter avec eux car plus vite tu es intégré et mieux tu te sentiras !!

# Troisième étape :

Vivre avec une autre famille…

  • Tasks :

Voici un petit aperçu des choses que je devais faire : (Chaque famille est différente là-dessus)

    • Nous levions et habillons les enfants ensemble  

#Tips : laisser le temps à l’enfant de s’habituer à vous et chauffer vos ptites mains avant de leurs changer le ‘pygmoissa’ pour éviter qu’ils ne vous boudes 

    • Nous préparions à tour de rôle les petits déjeuners des enfants

      Pic From : grumautique.blogspot.fr
    • La maman emmenait Michael à la nursery et j’emmenais Jane, à pied, dans son école. Les anglais sont plus à cheval que nous sur les horaires, le mieux est de ne pas arriver en retard !!

 #Tips : s’il pleut, le « muddy puddle » est la meilleure des combi, pour que votre petit bout puisse sauter de flaques en flaques sans tâcher son uniforme !

    • L’après-midi, je la récupérais et lui donnais son snack (préparer le matin) : ce qui est un petit plus pour redonner le sourire à un enfant qui n’a pas trop envie de rentrer. Et soit nous allions quelques instants au parc, soit nous rentrions jouer.
    • Une fois rentrée, je préparais  (4 soirs par semaine) le repas.

#Tips : Le jour des courses ou le dimanche, faites-vous une liste des repas à faire durant la semaine, cela permet d’avoir tout à la maison et de ne pas se prendre la tête le soir venu.

    • Après le dîner, je montais laver les enfants, toujours en jouant ^^
    • Puis nous allions les coucher. La petite histoire avant d’aller au lit est aussi un plus pour vous rapprocher des enfants, car ils sont détendus et apprécient beaucoup ce moment où ils peuvent rêver avec vous et inventer pleins d’histoires.
    • Vous n’aurez peut-être pas un major d’homme aussi drôle que Nyles (#Une nounou d’enfer), ainsi faute d’un bon humour vous allez parfois devoir faire le ménage, mais rassurez-vous rien de bien méchant !! Personnellement j’avais 3 heures de ménages à faire par semaine.

Mais  surtout : pas de pression !! Tout cela vient au fur et à mesure. La famille prendra le temps de vous expliquer comment faire.

  • L’éducation des enfants :

Pic From : Margaux Motin

Passer un moment avec une famille différente de la vôtre n’est pas la même chose que de vivre avec et d’avoir en charge une petite partie de l’éducation des enfants. Chaque famille a son fonctionnement, et le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est de prendre le temps de connaître chacun.

Concernant l’éducation des enfants, ce n’est pas l’éducation que l’on vous a transmise qu’il faut mettre en pratique mais celle que les parents souhaitent pour leurs enfants. J’ai eu l’occasion de connaître d’autres Au pair qui étaient toujours seule à la maison avec les enfants, elles étaient comme leur p’tites mamans, dans ce cas, mieux vaut faire de votre mieux pour les rendre heureux, et d’ailleurs ils se sont beaucoup attachés à elles.

Sinon, là non plus pas de pression, la famille vous expliquera ce qu’elle attend de vous selon les situations (repas, coucher, moment de stress ou de petits caprices…).

 

-> Des questions inattendues :

Parfois les questions des enfants sont tellement mignonnes que vous allez mourir de rire ! Une fois, je partais à l’école avec la pitchoune et comme il faisait froid, elle se tourne vers moi et me dit « Look the clouds came out of my mouth, but why ? » [Regardes, les nuages sortent de ma bouche, mais pourquoi ?] ! Et vous en aurez pleins dans ce style !! Même leurs petits caprices vous ferons autant rire que les parents !!

  • Les moments de détente ensemble :

-> Petites découvertes en balade: Application Géocaching : www.geocaching.com/play !!

Blue Bell Cornwall … Pic From : Paul Appleton

En partant nous promener avec Jane, nous avons remarqué un amas de feuilles étranges au niveau des racines d’un arbres et nous avons décidé de creuser pour voir ce qu’il y avait. Nous avons trouvé une petite boîte en plastique enfouie, qui contenait des petits objets et une feuille répertoriant les gens qui l’avait trouvé et certain avait écrit un petit mot. Si mes souvenirs sont bons, nous y avions laissé un bracelet que Jane avait fabriqué. Apparemment ces boîtes seraient cachées dans des endroits précis et répertoriés sur une carte, et chacun peut y laisser une trace de son passage…

 

-> Après midi Film, Pop corn & chocolat !!

Singing in the rain … Pic from : www.wall.alphacoders.com

Quand le p’tit bout faisait sa sieste, nous en profitions avec sa sœur pour se regarder un film. Juste avant on se préparer des Pop Corn (dans une poêle recouverte d’un couvercle transparent vous allez comprendre pourquoi ) : juste avant que les maïs n’explosent, la maman avait eu l’idée de faire répéter une formule “magique” à sa fille, nous avions choisi : « Abracadabra Pop Corn tu seras » (rien de bien extraordinaire je vous l’accorde Haha), mais vous auriez vu les yeux émerveillés de la petite fille, elle était tout excitée et ravie de se découvrir des talents de magicienne ! Une fois le snack prêts, vous allez pouvoir visionner quelques classiques tel que Mary Poppins, The Sound of Music, Singing in the rain ou encore Peppa Pig Haha ^^…

Vous allez pouvoir faire pleins de choses avec les enfants, comme visiter des musées ludiques, des Zoos, aller au ciné, aller prendre un chocolat chaud en ville dans des librairies, préparer des bons p’tits plats…

  • Les cours d’anglais :

La maman m’avait proposé de prendre des cours d’anglais, ce qui m’a d’ailleurs permis de m’améliorer rapidement ! Et à Truro, je pouvais prendre des cours (payants, mais à un prix abordable surtout quand on est considéré comme jeunes (-25 ans)) dans un institut appelé Haven House. J’ai d’abord passé un test de positionnement (j’étais entre Débutants et Intermédiaire), puis ils m’ont donné les horaires de cours auxquels je pouvais assister selon mon niveau. Et après environ deux mois, j’avais accès au cours des advanced et c’est vraiment bien. Le fait qu’il n’y a pas beaucoup de français dans les petites villes vous permet de franchir rapidement le cap de la honte et vous progressez plus vite. Il y avait des gens qui venaient de partout dans le monde et ça a permis de créer des liens très rapidement, c’était vraiment extraordinaire !

  • Accompagner une école :

    photo pas de nous, Eden Project, Cornwall

    L’école de Jane avait besoin d’accompagnateur pour aller visiter le Eden project et  ils ont été d’accord pour que je vienne. C’était vraiment beau et cela m’a permis de pratiquer l’anglais ! Vous vous sentirez très vite à l’aise car ils sont très accueillant !

  • Les jours de repos d’une Au Pair :

Cela dépend là encore de chaque famille. Par exemple, j’avais le vendredi et le Dimanche, mais vous pouvez vous arranger avec eux, si vous voulez partir un week-end complet.

  • Money money money, must be funny in a rich man’s world :

Et euhhhh NAN (#Ma famille d’abord )  au pair n’est pas le moyen de faire fortune, mais cela se compense car vous n’avez pas le logement, la nourriture et les lessives à payer (là encore cela peut dépendre des familles, le mieux et toujours de bien se renseigner avant de partir) :

 

Petite liste récapitulative des choses que vous pouvez demander :

  • Les moyens de transports les plus adaptés (qualité-prix) pour venir.
  • Les tâches que vous devrait accomplir
  • Quel type d’éducation préfèrent-ils pour leurs enfants
  • Où serez-vous logé (dans quelle partie de la maison)…
  • Demandez combien vous serez payé (pour combien d’heures…)
  • Quels seront vos jours Off (de repos)

 

Voilà j’espère vous avoir donné envie de partir et aider dans vos projets 🙂

 

Et surtout je remercie la petite famille qui m’a si chaleureusement accueilli et beaucoup appris !!! Je souhaite pouvoir les retrouver bientôt !!

Bertille.

 

2 thoughts on “Partir dans une famille en Angleterre : être au pair.

  1. Merci mesdemoiselles ! c’est clair, concis, attrayant,enrichissant et si pétillant ! je reviendrais voyager grâce à vous en attendant mes « vrais grands sauts;.. c’est trés chouette:))

Laisser un commentaire