Avis Hôtel Diamond à Osaka

hôtel diamond avis, Osaka, Japon

J’en ai beaucoup parlé de l’hôtel à 10 euros la nuit à Osaka ! J’étais vraiment contente, c’était une grosse part du budget qui descendait très facilement. J’étais restée focalisée sur lui, notamment pour son emplacement très pratique et sa location de vélos gratuite !
Pourtant, les commentaires de cet hôtel sur tous les sites internet sont vraiment affolants ! Et je pense que la découverte de l’hôtel et notre chambre était une des choses qui me stressaient le plus.

l'hôtel Diamond sur Trip advisor
l’hôtel Diamond sur Trip advisor
commentaire sur le site booking.com
un commentaire sur le site booking.com

L’hôtel n’était décrit presque que négativement, parlant de saleté, crasse, bruits, de PUNAISES DE LIT, de chaleur, mauvaises odeurs etc. La totale…
En fait, je ne faisais pas vraiment ma fière et j’avais très très peur de ne pas pouvoir réussir à dormir durant le voyage, étant donné que je suis vraiment très compliquée pour trouver le sommeil et insomniaque dès que je stress ahah. Même très fatiguée, je ne peux pas dormir quand il y a du bruit ! Et je ne parle pas de la peur des punaises de lit…

Passer un voyage sans dormir, surtout avec les programmes que j’avais faits, c’était juste inenvisageable !
Sachant qu’on avait réservé cet hôtel pour tout de même 15 nuits, c’est-à-dire pour tout notre séjour. (Pressiiion)

Description de l’hôtel et de la chambre :

notre chambre ) l'hotel diamond, Osaka, Japon

C’était donc une chambre pour deux, ce qui nous revenait à 10 euros chacun la nuit (2600 yens la chambre Doube,1200 yens la chambre simple), pour une toute petite pièce confinée où on ne pouvait même plus marcher lorsque les deux lits étaient placés. Une télé et un petit frigo étaient aussi présents, ce qui était très appréciable (bon on n’a jamais allumé la télé), mais le frigo est super utile !

 

 

 

L’hôtel est à quelques minutes à pieds de la gare Shin-inmamiya, Dobutsuen-mae et à un peu plus de Tennoji :

Il est à côté de lieux touristiques tels que Tennoji donc, quelques temples et les nombreux magasins, le zoo, le parc, mais aussi juste à côté de Shinsekai (quartier très touristique à voir) :

shinsekai, Osaka, Japon

et du magnifique Spa World (voir mon article).
Avec les vélos gratuits, Namba est à 10 minutes en vélos (même pas) et Osaka Umeda à 20/30 minutes ? (si on ne se perd pas…). Mais c’est faisable en vélo et super super agréable…

 

Bon je ne vais pas garder le suspense encore plus longtemps, j’ai juste adoré notre séjour dans cet hôtel et je ne regrette pas du tout !
Je parlerai même d’agréable surprise, vraiment ! J’étais très très contente et soulagée tout au long de notre séjour !
Je pense que cela a été dû d’une part parce que j’avais vraiment peur et que je m’attendais à quelque chose de terrible (vu les commentaires), d’autre part parce qu’on n’est pas difficile et qu’on n’était pas dans une période trop trop touristique et remplie donc je pense que ça y jouait aussi ! Donc mon avis est à nuancer aussi selon votre période et quelques critères.

 

Du coup j’ai décidé de reprendre les commentaires et avis posté sur cet hôtel que je craignais et qui m’avait vraiment fait peur. Je donnerai mon avis sur les points évoqués et pourquoi on se retrouve avec de tels commentaires tout de même !

Surtout il faut savoir qu’on a tous des attentes différentes et on est tous plus ou moins tolérant à certaines choses ou d’autres. Mon avis dépendait beaucoup de nos conditions (partis au mois de mai, pas d’insectes, moins de touristes etc..)

  • La propreté de l’hôtel :

commentaire du site booking.com
commentaire du site booking.com

C’est la critique qui ressort souvent et c’est tout de même assez vrai. Certes pour un hôtel ce n’est pas du luxe ou très propre, mais ça l’est bien plus que certains campings par exemple. Si vous recherchez un hôtel et du luxe, passez votre chemin sinon ce n’est vraiment pas l’horreur ! Bon après nous c’est parce qu’on était dans le nouveau bâtiment, l’ancien est moins propre/beau mais je crois que ce ne sont que des apparences.

D’ailleurs le commentaire que j’ai trouvé le plus réel sur l’hôtel après mon expérience était celui-ci qui décrit très bien la situation :

commentaire venant de booking.com
commentaire du site booking.com

Bon après c’est vrai qu’ils ont des chiens qui logent dans le passage entre les deux bâtiments et le premier jour lorsqu’on est passé il y avait une odeur terrible (pipi ?), pas très rassurant donc, pile quand on stressait… Mais c’était la seule fois sur nos 15 jours donc j’imagine que c’était un petit accident inhabituel des animaux.
Sinon y a pas mal de bazars mais la chambre est nikel et les toilettes du nouveau bâtiment à notre étage étaient toujours très propres. (En bas à l’accueil moins sympa). Les douches des filles étaient toujours propres, sauf quand quelqu’un laissait trainer ses affaires ou ne nettoyait pas quoi…
Bref en gros c’est plus comme du camping avec tout en commun.

commentaire du site booking.com
commentaire du site booking.com

Donc oui pensez aussi à prendre vos shampoings, serviettes etc.. On est plus dans un camping je le rappelle ! :p

 

  • Le quartier :

commentaire du site booking.com
commentaire du site booking.com

« Oh le Japon c’est un des pays les moins dangereux du monde, les Japonais sont propres, bien élevés, polis, respectueux, il n’y a pas de SDF etc etc etc »
Tout ça est vrai sauf qu’à Osaka, et particulièrement dans le quartier de notre hôtel, les Japonais sont « normaux », du moins comme en France. C’est-à-dire qu’il va y avoir de tout, sauf que du coup ils sont rassemblés dans ce quartier ; SDF, gens moins polis (et encore) et ils vont traverser sans attendre le feu vert… Ça ne sera jamais aussi dangereux qu’une grande ville en France ou ailleurs, mais c’est très différent du reste du Japon et on le ressent.
Le quartier n’est pas très rassurant mais ce n’est pas pour autant qu’il est dangereux. On est toujours au Japon je vous le rappelle.
Après en général Osaka n’est pas comme Tokyo, les gens sont moins « carrés », tout est moins propre et parfait (et encore…)
Du coup durant notre séjour dans ce quartier (et on rentrait tard), je peux citer à titre d’exemple qu’un Japonais m’a demandé de l’argent, d’autres m’ont sifflé et klaxonné, ce qui était assez étonnant venant du Japon mais ça faisait un peu comme en France quoi. On voit aussi des gens qui marchent dans le vide avec des bouteilles d’alcool mais ça c’est habituel dans les grandes villes donc vraiment ça « choque » un peu dans le contexte du Japon mais c’est ce qu’on voit tous les jours à Bordeaux ou Paris par exemple.

 

  • Les insectes ? :

commentaire du site booking.com

commentaire du site booking.com

Alors moi je ne comprends pas parce qu’on n’a pas eu d’insecte du tout. Après je rappelle qu’on est parti en mai et en général il n’y avait pas de moustique ni rien contrairement en été. Il faut garder à l’esprit aussi que les insectes l’été au Japon c’est terrible dès qu’on sort à peine dehors on se fait attaquer par des moustiques qu’il y ai un lac ou pas, qu’il fasse chaud ou pas, que ce soit le soir ou en plein après-midi.
Donc j’imagine que ça vaut aussi pour tous les insectes donc faite attention dans votre chambre mais je ne pense pas que ça a à voir avec l’hôtel et les saletés.
Il faut savoir aussi que les punaise de lit c’est un fléau comme les termites par exemple, ça ne dépend pas de la propreté ou des étoiles de l’hôtel, les grands hôtels de luxe ou les lieux publics sont aussi touchés.
Personne n’est à l’abri donc : « Les punaises de lit sont faussement associées à un problème d’hygiène. La catégorie de l’hôtel ne veut rien dire à ce niveau, on peut en trouver partout… Tout le monde peut être victime d’une infestation », selon le Dr Arezki Izri sur leQuotidiendumédecin.fr

 

  • Le personnel :

commentaire de tripadvisor, hôtel diamond, Osaka

commentaire du site tripadvisor

Le personnel est adooorable. Surtout une dame qui s’occupait toujours très bien de nous et était très polie, agréable et souriante.
Après ils ne parlent pas l’anglais (ou très peu), contrairement à ce qui est dit sur les sites de réservation sur internet ! A votre japonais !
Donc bon ceux qui les trouvent désagréables n’ont pas dû faire beaucoup d’efforts parce que beaucoup de monde ont aussi bien sympathisé avec eux, allant jusqu’à faire des sorties etc.
Après oui il faut être assez sociable surtout si vous voulez aller au rez-de-chaussée, devant la réception comme ils disent pour la WIFI, il y a toujours des touristes et c’est facile de sympathiser.
S’il y a un problème il suffit de leur demander je pense.

 

  • Le service :

commentaire de booking.com

commentaire de booking.com

Donc comme je l’ai déjà dit : pas de shampoing pas de serviette, amenez vos affaires.
Les douches pour les femmes en tout cas sont parfaites vraiment, pression, constamment de l’eau chaude même le soir après que du monde se soit douché (après en été je ne sais pas quand l’hôtel est encore plu rempli)
Il n’y en a que deux, moi je n’ai jamais eu à attendre suivant les heures où j’y allais mais des filles attendaient parfois et en été il parait que c’est plus compliqué avec le monde. Moi j’ai pu en profiter et y passer des heures au chaud !
Les lavabos et les miroirs moi j’ai toujours eu et je trouvais que ça allait. J’avais peur qu’il n’y en ait pas du coup j’avais amené un miroir, toujours pratique mais sinon il y en avait et assez grand dans le nouveau bâtiment.
Pas de rideau non plus dans notre chambre mais on en faisait un nous-même avec notre grande serviette de bain (en plus ça fait sécher ;)).
Quant aux lits, LE truc important et qui me faisait aussi très peur, étant donné qu’au Japon la plupart du temps vous allez dormir dans un matelas très fin à même le sol. (Non ce n’est pas l’hôtel qui est pourri, ça, c’est le Japon, je ne sais pas comment ils font ahah).
Donc même chez les grands parents de Dayshi il y a deux ans j’avais mal dormi et ici franchement je n’ai jamais senti le sol ni eu mal au corps. Je pense qu’on a eu de la chance niveau matelas, Dayshi en avait un beaucoup plus dur. Moi c’était parfait : assez dur pour ne pas toucher le sol (ils ne sont pas épais) mais assez confortable. Je pense que si vous avez un mauvais matelas et que l’hôtel n’est pas trop plein vous pouvez toujours demander gentiment d’en avoir un autre 🙂

 

  • Le bruit

Le bruit… LE problème.
Alors non on entend rien sur la rue même s’il y a une grande route passagère (bien isolé sur l’extérieur), non on n’entend pas les ivrognes chanter dans la rue (et en plus ils ne chantent pas dans la rue c’est juste des bars/karaokés ouverts).
Si on ferme les fenêtres il n’y a plus rien.
Par contre il est vrai qu’on entend beaucoup les gens d’à côté, quitte à eux de ne pas faire de bruit ou à vous d’en demander moins (ça nous est arrivé). L’été avec beaucoup de monde ça doit être plus gênant.
Mais tout de même : boules quiès pour tout le monde !!! On ne sait jamais. Moi ça me sauve souvent, j’ai très bien dormi grâce à elles.

 

  • La taille de la chambre :

Il faut un peu d’organisation et trouver des coins pour mettre ses affaires ahah. Sinon c’est gérable. Bien sûr on mettait un lit sur l’autre pour avoir un passage la journée et on ouvrait les deux lits que pour la nuit.

Conclusion :

Voilà en conclusion, c’est à vous de créer votre propre opinion sur l’hôtel car cela dépend beaucoup des attentes différentes chez chaque personne, mais j’espère que mon avis pourra en aider certains et donner envie de tenter l’expérience, particulièrement si vous avez un petit budget !
Attention à prendre en compte le fait que nous y étions en mai et pas en plein été ! Attention au bruit mais n’oubliez jamais les boules quies dans tous les cas ahah.
Partez au Japon si c’est votre rêve et n’oubliez pas, c’est accessible ! Mes articles pour en savoir plus :

–  préparer son voyage au Japon
15 jours au japon pour 1200 euros

 

Pour voir plus de photos de l’hôtel, celles ici sur le site Trip advisor

 

Alors, plutôt tenté d’essayer l’hôtel ou pas du tout ? 

One thought on “Avis Hôtel Diamond à Osaka

Laisser un commentaire